13-04-2022 | POLITIQUE


Guerre en Ukraine et sport - La position des fédérations

Un bilan à venir mitigé ?

Alors que la saison est maintenant terminée et que nous sommes à plus de 50 jours de conflit en Ukraine. Toutleski.com vous propose de lire l'excellent article de Loïc Tregoures qui nous fait réfléchir sur l'avenir des sanctions et notamment en prévision d'un autre conflit tout en faisant aussi un historique sur l'époque de la Yougoslavie et de la situation en Syrie.

Extraits :

(…) les fédérations se sont arrogé un pouvoir dont on peut se demander si leurs statuts le leur confèrent.

La Russie a annoncé son intention de faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ce qui est une très bonne chose car, quelle que soit sa décision (sauf s’il décide de botter en touche), le TAS fournira une assise juridique pour l’avenir au mouvement sportif international.

Par-delà l’émotion très légitime que suscite l’agression de la Russie contre l’Ukraine, et l’urgence d’une réaction, le droit est ce qui nous sépare du chaos. Cesser d’inviter ou de coopérer avec des chercheurs russes, annuler des représentations d’artistes russes, refuser de jouer contre des Russes au seul motif de leur passeport est un réflexe compréhensible, comme l’a développé le CIO au regard de leurs homologues ukrainiens qui sont désormais dans la lutte pour la survie de leur pays… mais cela ne va pas de soi.

(…)

Sanctionner la Russie… et qui d’autre ?

Pourquoi pas la Syrie ? Pourquoi pas la Birmanie ? Pourquoi pas la Chine ? Est-on sûr que si un jour la Chine envahit Taïwan, le CIO et la FIFA agiront de la même façon ? (…)

le bilan de ces sanctions (...) est jugé comme négatif à l’aune de leur objectif : l’humiliation gratuite l’emporte sur le choc psychologique. (...)

Lire l’article

A ce jour, on attend toujours les différentes réponses du TAS de Lausanne concernant les nombreuses procédures des fédérations, officiels ou athlètes Russes suite aux sanctions du CIO et de certaines fédérations internationales. De son côté, la Russie s'organise... Et une première décision concernat la luge et sa fédération, la FIL donne raison à la Russie...

 

A lire aussi
Dernieres Nouvelles
+ de nouvelles
Videos
News