Sante

Fartage - Le fluor, c'est comme la Covid-19 un scandale sanitaire ?

Le journal l'Equipe publie une enquête sur le fart

Skieurs de fond lors de la Marcialonga © Agence String

Nos confrères de France Info vous propose une interview d’Aurélien Delfosse, rédacteur en chef de L'Équipe Explore, qui met en garde sur franceinfo sur la dangerosité du fluor.

Extrait : "On peut faire un parallèle avec le Covid-19, le virus ne se voit pas et peut se déposer partout. Le fluor, c'est la même chose, il va se déposer absolument partout. Si vous avez un paquet de cigarettes qui est de l'autre côté de la pièce, il y aura du fluor sur ces cigarettes. Quand vous allez sortir pour fumer vos cigarettes, vous allez inhaler du fluor à haute température, puisque passé par la cigarette, et plus le fluor est chauffé, plus il est dangereux."

La FIS et l’IBU ont peut-être trop tardé (décision repoussée d’une saison sous une certaine pression des fabricants ?) à proscrire son utilisation. Finalement depuis cette saison le fart fluoré C8 est interdit de toutes les compétitions de ski de la FIS et des courses de biathlon.

Les journalistes de L'Équipe sont remontés à l'origine de ce scandale et dévoilent, lors d'un récit circonstancié et fourni, les dessous d'une alliance contre-nature entre le milieu du ski et l'industrie pétrochimique. Ils ont aussi identifié et interrogé plusieurs utilisateurs français, dont d’anciens membres des équipes de France de ski dont la santé s’est considérablement dégradée au contact du fluor. Tous ont utilisé ce produit dans la préparation de leurs skis, pour les aider à glisser et gagner de précieuses secondes...

Loin des pistes, les chimistes connaissent mieux ce « fluor » sous le nom de « substances perfluorées », ou sous le sigle « PFAS ». Ces mêmes chimistes savent aussi que c’est un poison dit « éternel » qui contamine durablement l’être humain, l’environnement et l’ensemble des vivants. Des médecins et toxicologues
estiment que l’ensemble des personnes ayant farté au fluor ou fréquenté des ateliers de préparations de ski sans protections importantes ont mis leur santé en danger.

Une enquête en 4 épisodes à découvrir de notre confrère de l'Equipe Thibaut Schepman.

 

LES TITRES