Pékin 2022

JO Pékin 2022, tout va bien, vraiment ?

L'état de préparation de Beijing 2022 mis en exergue par le succès des épreuves tests

Un skieur lors des Mondiaux 2021 de ski alpin à Cortina © Pentaphoto

Les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022 débuteront le 4 février 20220 et se clôtureront le 20 février avant que les Jeux Paralympiques d'hiver ne se déroulent du 4 au 13 mars.

Des tests approfondis ont été effectués ces dernières semaines en Chine sur les sites olympiques et paralympiques. Il s'agit en fait d'un "échauffement" pour les Jeux de février prochain. "Les remarques que nous avons reçues des athlètes et des Fédérations Internationales sont très encourageantes. La qualité des sites en particulier a été louée, ainsi que le soutien organisationnel et les opérations sur le terrain en Chine" confie Juan Antonio Samaranch

Les mesures de protection contre la COVID-19 ont été un thème récurrent tout au long des discussions, le CIO, l'IPC et Beijing 2022 continuant de donner la priorité à la santé et à la sécurité des participants aux Jeux et de la population locale. La commission de coordination du CIO a appris que ces mesures continueront d'être affinées au cours des prochaines semaines en vue de la publication de la deuxième version des Playbooks, règles Covid, prévue plus tard avant la fin de l'année.

Cependant avec la pandémie actuelle qui revient comme l’hiver et avec la Chine, un pays qui reste encore plus que fermé. On est en droit de se poser des questions sur comment vont pratiquement se dérouler les JO et si l’esprit olympique sera bien de la partie. Pour bien des personnes présentes déjà cet été à Tokyo, les 2 semaines de JO avec les restrictions et le protocole sanitaire, qui on peut l’imaginer, seront encore plus stricte en février, étaient un moment à oublier…

A l’heure de la COP 26 , les préparatifs de Beijing 2022 reposent évidemment sur l'engagement du comité d’organisation à livrer des Jeux neutres en carbone. Une contribution essentielle à cet égard consiste à exploiter au maximum les sites existants. En tant que première "double ville olympique" au monde, conformément à l'Agenda olympique 2020+5, cinq des six sites de compétition de la zone de Beijing avaient déjà été utilisés lors des Jeux d'été de Beijing 2008. Ou aussi sur l'utilisation par Beijing 2022 d'énergies renouvelables pour tous les sites de compétition, sur les systèmes de réfrigération naturels et à faibles émissions de CO2 qui sont utilisés pour la première fois sur les sites de glace…

A suivre mais même si les enjeux d’une annulation sont moins grands que pour des Jeux d’été, il semble que le risque n’est pas à exclure.

Cai Qi, le président du comité d'organisation de Beijing 2022 résume l’esprit du moment : "Nous surmonterons toutes les difficultés et tous les défis, achèverons tous les préparatifs et offrirons des Jeux impressionnants et pleins de souvenirs inoubliables."

 

LES TITRES